Et le football ? Tu changerais quoi toi ?!

by Emmanuel on 28 octobre 2009

Voilà la question qu’une amie m’a posée hier …

zidane mondial italie coup de tete

Voilà la question qu’une amie m’a posée hier suite à la lecture de cet article. « Dis Manu, si le Football c’était un jeu de société, même si quelque part ça en est un, tu changerais quoi ? Le laisserais-tu tels que ? »

J’aime bien le football, je ne suis pas un fan inconditionnel, mais j’aime bien regardé les gros matchs, je n’ai pas vraiment d’équipe de cœur, mais je suis fan plutôt de joueurs ou d’entraineurs, tout cela changeant donc assez régulièrement, j’aime le spectacle dans le sport, et souvent, du spectacle il y en a pas beaucoup dans le football.

Donc, j’ai pris cette question au sérieux, je me suis posé et voilà mes petites conclusions après quinze bonnes et grosses minutes, comme l’article précédent sur les MMORPG, ces avis n’engagent que moi, je les partage pour le fun, voilà.

  1. Passé de 2 mi-temps de 45mn à 3 tiers-temps de 30mn.
    Pourquoi ?
    Rajoutez une coupure pub lors des diffusions télé, ce qui donnerait plus de moyens aux chaines et aux clubs.
    Avec une coupure pub supplémentaire, il y a plus de chance de voir des matchs diffusés aux USA, et donc ainsi agrandir le public mondial.
  2. Plus de changements de joueurs, c’est-à-dire, gardé les 3 changements actuel en cours de jeu et en rajouter 1 par pause (donc 2 avec 3 tiers-temps) ce qui porte à 5 le nombre de changements possible dans un match.
    Pourquoi ?
    Plus de joueurs frais = plus de rythme dans le match.
    Cela met plus en valeur les joueurs du banc.
    Cela permet aussi aux équipes avec 2 gardiens au top de les faire tourner plus facilement sans risquer de perdre un changement en cas de blessure (changement de gardien pendant une pause).
  3. La vidéo ? Oui, mais pas à volonté et pour cela il existe un modèle idéal, le football américain ! en l’adaptant au soccer (notre football à nous) cela pourrait fonctionner de la façon suivante. Chaque équipe à droit 1 fois par tiers-temps à faire arbitré une action par la vidéo, si l’arbitrage est en sa faveur, elle garde ce droit, s’il est contre elle, elle perd ce droit jusqu’au prochain tiers-temps. Cela permet une intervention de la vidéo pour les moments les plus importants tout en limitant les abus.
  4. Et pour finir, le rêve absolu… un salary cap pour tous les clubs, c’est-à-dire, définir l’ensemble des salaires maximums qu’un club peut verser à ses joueurs, car au rythme ou l’on va, le football va bientôt devenir un sport avec 5 clubs en Europe, avec leur propre championnat, celui de l’argent (propre ou pas) et des grâces présidentielles…

Voilà c’était un petit quart d’heure de réflexion sur le football, je sais c’est loin des jeux de société, mais bon cela reste un loisir aussi.

Voilà je suis Emmanuel et toi, à quoi tu joues ?

{ 4 comments… read them below or add one }

Tourbillon 28 octobre 2009 à 16 h 22 min

Oulala pas du tout d’accord avec les 2 premiers points.

1. Si tu prends l’exemple français le diffuseur L1 c’est canal. Les revenus de la légère coupure pub ne doivent pas trop peser vis à vis des abonnés C+. Augmenter les recettes de la pub n’aurait pas beaucoup d’impact au niveau d’un club vu qu’en France ils ne sont pas propriétaires de leur droit de diffusion (ca passerait par la ligue et réparti +/- équitablement entre tous les clubs).

Si tu parles de l’équipe de France, pas vraiment d’aspect financier.

Et pour finir la ligue des champions, ça n’aurait un impact positif que sur les clubs ‘moyens’ comme les français par exemple (les grosses cylindrées européennes sont toutes surendettées), mais j’aurai aussi tendance à dire que 2 fois plus de pub ça ferait fuir les gens, surtout qu’on est déjà bombardé de foot.

Concernant les USA, le ‘soccer’ n’est pas dans leur culture, pub ou pas.

2. Je suis personnellement convaincu que rythme = physique + marques prises sur le terrain.

Sachant que la plupart des joueurs/équipes tiennent facilement une heure de jeu, le gain physique que tu as est de mon avis annihilé par le temps perdu en prise de marque.

Je suis aussi convaincu que cela ne changerait rien pour les gardiens. En faisant abstraction du nombre de changements, changer un gardien à une mi-temps c’est : ne pas emmagasiner du temps de jeu et de la confiance sur ce gardien, prendre le risque de prendre un but ‘gag’ sur ton gardien pas frais, et un excès de concurrence à un poste ou la confiance est clé.

Les points 3 et 4 vont dans le bon sens par contre, enfin de mon avis bien sûr !

Tb

Tourbillon 28 octobre 2009 à 16 h 25 min

Rq : quand je parles des grosses écuries surendettées, je m’exprime mal (même si c’est souvent le cas), ie y a déjà peu de limites financières pour les très gros aujourd’hui, pas la peine d’aller encore dans leur sens.

Laurent G 31 octobre 2009 à 11 h 19 min

Si en 15 minutes tu peut trouver comme ça plusieurs idées que je trouve pas mal du tout, pourquoi en 30 ans ils n’ont changés presque que les poteaux carrés. L’immobilisme est un art mais là c’est de l’autoderision, le foot viellit mal et personne ne bouge.

Nachcar 16 novembre 2009 à 17 h 07 min

Moi je changerai les supporters… Enfin une bonne partie de ceux-ci.

Leave a Comment

Clicky Web Analytics
ebeltrando sur TwitterMoonster Games sur FacebookMoonster Games RSS FeedMoonster Games Email